HISTOIRE DE BEZIERS

"Si Deus in terris, vellet habitare Biterris"

English version  Accueil | Photos Anciennes | Histoire | Légendes | Dates Repères | Dirigeants | Plans | Anecdotes | Liens

LEGENDES DE BEZIERS

St Aphrodise | St Andriou | St Guiraud | Pépézuc | Lou Camel | Tuez-les tous | PomarèdesDivers

 Saint Guiraud naquit à Puissalicon en 1070. La légende rapporte que sa mère ne le porta que 7 mois dans son sein et que, lorsqu'on lui administra le baptême, l'eau des fonds baptismaux se mit à bouillonner comme si on y avait planté du fer rouge. Ce prodige fut regardé comme le présage de la sainteté de l'enfant.

 La légende veut aussi qu'il soit pauvre; pourtant, des biographies antérieures se référant à Don Vaissette estiment que plusieurs actes et chartes portant la signature Guiraud, de Puissalicon, sont la preuve qu'il était de famille noble : celle des "Puissalicon". Il fut évêque de Béziers de 1121 au 5 novembre 1123, année de sa mort.

 Conformément à son désir, il fut inhumé à coté de Saint Aphrodise et ses restes, transférés en 1259 dans le couvent des Clarisses (place du 11 novembre, mais n'existant plus aujourd'hui) furent l'objet d'un culte pieux jusqu'à la Révolution. Son anneau, une énorme améthyste sertie d'argent ciselé, de forme triangulaire, large de 3 cm, marqué du double écusson : le léopard et le lion, et volé dans l'église de Roujan il y a une trentaine d'année, aurait eu des vertus curatives : on l'appliquait sur les yeux des enfants malades.